DEVELOPPEMENT DURABLE > Actions Développement Durable

Le développement durable

 

« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». Rapport Brundtland

L'objectif du développement durable est de définir des schémas viables qui concilient les trois aspects économique, social, et écologique des activités humaines. La finalité du développement durable est de trouver un équilibre cohérent et viable à long terme entre ces trois enjeux. Le développement durable a été inséré parmi les Objectifs du millénaire pour le développement fixés par l’ensemble des États membres de l’ONU.

 

 

 

Les engagements de La Transjurassienne

Parce que les valeurs du sport ne peuvent ignorer les principes de développement durable, Trans’Organisation s’est engagé depuis 2009 dans cette démarche qui concilie les enjeux environnementaux, sociaux et économiques. Notre but est de devenir à long terme une véritable association éco-citoyenne, préservant notre environnement, qui reste un atout majeur pour la promotion de nos épreuves et de notre région.

 

VOLET ENVIRONNEMENTAL

  • Réduction des impressions de documents papiers : communication envers nos partenaires et coureurs avec système de newsletter ; réduction des envois de bulletins et incitation à l’inscription en ligne.
  • Utilisation de papiers recyclés ou de norme PEFC pour les impressions que l’on ne peut pas éviter.
  • Partenariat avec des enseignes locales pour limiter les transports.
  • Incitation au co-voiturage sur notre site internet et mise en place d’un système de navettes de bus pour nos coureurs avant et après la course.
  • Réduction et gestion des déchets avec l’appui du SICTOM du Haut Jura, SYDOM du Jura, CCHD et de l’ADEME : conditionnement en gros des produits de ravitaillement pour limiter les sachets plastiques et cartons ; système d’Ecocup, gobelets réutilisables, sur tous les sites de ravitaillement et buvettes, aucun gobelet plastique distribué.
  • Information sur les zones et espèces protégées auprès des participants et du grand public par l’envoi de newsletters, la mise en place d’une page dédiée sur notre site internet et la mise à disposition d’un stand sur le Salon du Nordique pour le Groups Tétras Jura et/ou le PNR du Haut Jura.
  • Collaboration avec le PNR du Haut Jura, le Groupe Tétras Jura et l'ONCFS pour l'étude et le réalisation de nos tracés de manière à intégrer au mieux les enjeux écologiques des sites traversés.
 

VOLET SOCIAL

  • Insertion dans la vie sociale : intégration de bénévoles issus de clubs du 3ème âge ou d’association d’insertion dans l’organisation de nos événements.
  • Prise en compte du handicap : nous accueillons des coureurs handicapés sur nos épreuves (malentendants, aveugles, handicap moteur…) en adaptant l’organisation pour leur permettre de participer dans les meilleures conditions possibles : guides, départ handisport…
  • Parrainage d’association
    • La SAPAUDIA : depuis 2010 la Transjurassienne est aux côtés de l’association la Sapaudia qui œuvre pour le don de moëlle osseuse. Chaque année des parrains de renom de l’association, sportifs de haut niveau, viennent participer à La Transjurassienne et encadrer des coureurs malades tout au long du parcours.
    • SKIER POUR ELLES : version hiver de l'association "Courir pour elles", Skier pour elles rejoint en 2014 l'aventure Transjurassienne avec pour leitmotiv "l'activité physique : un rempart contre le cancer". Celles qui le souhaitent peuvent s'inscrire auprès du Ski Club du Grandvaux pour skier ensemble sans objectif de performance sur le parcours du 25km classique.
      Toutes les infos ici.

 

VOLET ECONOMIQUE

  • 3 événements chaque année en janvier (Transjeune) en février(La Transjruassienne) et en juin (la Transju'trail) donc des retombées économiques directes et indirectes sur l’ensemble de l’année.
  • Les séjours touristiques des participants impliquent de fortes retombées économiques sur l’ensemble du territoire du Doubs et du Jura avec les dépenses d’hébergement, de restauration, d’activités annexes et de shopping souvenir. Une étude d’impact mandatée par le Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports a été réalisée sur l’édition 2009 de La Transjurassienne et met en évidence un impact de 650 000€ en dépenses générées directement sur le temps de l’événement (effets indirects non compris).
  • Nous privilégions les prestataires locaux pour tous les besoins de notre organisation.

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu